Taiji Yangsheng Zhang (Qi gong du bâton)

 

Historique :

Le TAI JI YANGSHENG ZHANG a été recréé sur base de dessins anciens trouvés dans les tombes de Mawangdui lors des fouilles archéologiques des anciennes tombes de la dynastie des Han à Changsha en Chine.

 

Principes généraux :

Ce daoyin renforce l’équilibre et fluidifie tous les liquides du corps en combattant les stagnations sanguines et lymphatiques. Le bâton fait fonction de balancier qui dans un mouvement régulier et alternatif ramène l’équilibre au centre du corps. 

Dans cet enchainement de huit exercices, les mouvements sont conduits par le bâton et coordonnés à la respiration.

 Il facilite les étirements, permet de masser le corps et certains points d'acuponcture et d'améliorer la coordination tout en fortifiant le corps. Sa pratique régulière permet d'assouplir les tendons et les articulations, de travailler la structure du corps dans sa globalité et de développer la maîtrise et la conduite de l'énergie, la précision du geste, la qualité d'ancrage et la qualité de présence.

© 2016 par Taiji Océan. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus