top of page
Nei Yang Gong

Le Nei Yang Gong ou Qi Gong pour nourrir l’intérieur est une méthode qui remonte au XVIIème siècle. Elle a été transmise à un seul héritier par génération jusqu’au docteur Liu Guizhen qui, après s’être soigné et guéri grâce à cette méthode, l’a enseigné au grand public à partir des années 50. C’est à partir de ce moment là que le qi gong est rentré à l’hôpital en Chine et que le centre national de qi gong a été créé à Beidaihe  sous l’égide de Liu Guizhen. Depuis les années 1980 la méthode s’est considérablement développée grâce à sa fille Mme Liu Ya Fei.

Le Nei Yang Gong contient 3 niveaux de pratique avec à chaque fois une partie statique et une partie dynamique.

La première partie dynamique du premier niveau enseigné dans l’association est une méthode pour renforcer et transformer les tendons et les muscles et pour faire circuler l’énergie.

Les objectifs :

- Détendre les muscles et les tendons
- Tonifier les membres
- Régulariser les organes et les entrailles
- Assouplir les articulations et en particulier la colonne vertébrale pour faire circuler l’énergie.

Au niveau des mouvements corporels une importance particulière est accordée aux étirements, torsions et extensions de la colonne vertébrale. On insiste sur les mouvements harmonieux des 4 membres, sur le travail d’assouplissement des épaules, des hanches, de la région lombaire et de toutes les articulations.

bottom of page